OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Taquin, battant et toujours portés par une imagination abondante, les 4 éternels adulescents mal rasés de COLT SILVERS s’inventent un indie rock intense, entre éclaircies pop et nappes électro soyeuses, parsemées ça et là de voix angéliques.

Le nouvel album de Colt Silvers intitulé « Swords » est un retour à l’énergie et aux grands espaces après le minimalisme de « Red Panda ». Un album plus rock et incisif qui fait la part belle aux guitares, en gardant toujours cette inspiration cinématographique des débuts avec ses parties orchestrales et ses nappes 80’s.

Pour se remettre en danger les strasbourgeois ont brisé leur mode de composition electro et sont allés s’exiler dans un temple du rock américain. Finies les programmations, place au 100% analogique et vintage des prestigieux Waterfront Studios à Hudson.

Désireux de ne pas perdre sa french touch dans le processus, le groupe a fait appel à Fab Dupont (The Do, Santigold) pour la production. En ressortent des titres décomplexés qui s’affranchissent désormais de l’étiquette electro-rock pour ne garder que leur quintessence pop. « Swords » sortira en septembre 2016.

Mais avant cette nouvelle sortie, les Colt Silvers vont enchanter votre printemps avec une nouvelle apparition en Chine, notamment sur la scène du MIDI Festival de Pékin et dans d’autres villes du pays. En fait, Colt silvers connait bien la Chine. Ils ont déja tourné en 2013 avec leurs amis français de 1984 et joué au DongDong Festival en novembre 2014. Un concert époustouflant et énergétique où le chanteur Tristan a passé plus de temps dans la fosse du Yugong Yishan à danser avec le public que sur scène !

COLT SILVERS REPORTAGE (Wuhan, Chine, 6 mai 2015)

COLT SILVERS INTERVIEW (Wuhan, Chine, 6 mai 2015)